Berlusconi à la sourceBerlusconi at the source

Derrière le soi-disant choix ouvert par le nombre de chaînes de télévision, il y a la réalité du petit nombre de sources qui produisent ces programmes. Et derrière ce qui reste de diversité à ce niveau, il y a le formattage des programmes. Derrière le formattage des programmes, il y a Endemol, la société à qui nous devons les « formats » de reality shows. On en parlait depuis longtemps, mais maintenant c’est fait. Mediaset (la holding de Berlusconi) s’est associée à John de Mol pour acheter Endemol à Telefonica, et la transformer en « franchise globale ». Si vous voulez y échapper, essayez l’internet, c’est plus dur à formatter.
Behind the apparent choice between many television channels lies the reality of their small number of sources. Behind whatever diversity that remains there lie program formats. And behind program formats lies Endemol, the company to which we owe reality shows formats. It was common talk for a while, but now it’s done. Mediaset (Berlusconi’s holding) associates with Endemol’s founder John de Mol to buy a controlling share of the company from Telefonica and « turn in into a global franchise ». If you are looking for an escape path, try the Internet, it’s harder to format

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public.Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires