Temps de cerveau disponible au cinéma

Il y a deux façons de parler du film Je vais bien, ne t’en fais pas de Philippe Lioret. La première est de signaler que c’est un bon petit film avec une très belle photographie, des acteurs de qualité bien dirigés, et des maladresses qui n’empêchent pas de le savourer. La deuxième est de remarquer que c’est que c’est un très long spot de publicité pour Apple, Smart et sans doute Pepsi. L’usage du placement de produit y pénètre le scénario lui-même avec des préparations à long teme comme le plan où l’on voit Lili marcher dans la rue avec des écouteurs intra-oreille marrons bizarres dont le principal objet est de faire savoir qu’à ce moment … elle n’a pas encore un iPod. Comme j’ai encore quelques neurones non-disponibles, si le placement de produit continue à pénétrer le cinéma, je ferai défection. L’image animée de création et d’expression renaîtra ailleurs.
Exists only in French

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public.Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires