Cause commune

couverture de l'eBook publie.net de Cause commune

Cause commune : l’information entre bien commun et propriété vient d’être réédité en livre numérique chez publie.net avec une préface originale. L’édition papier a paru aux Editions Fayard dans la collection Transversales (février 2005). Pour des informations sur les traductions choisissez la langue correspondante dans les menus de bas de page.

Achetez le livre numérique :

chez publie.net

Achetez le livre papier :

Achetez le chez votre libraire préféré, ou si ce n’est pas possible en ligne (Alapage, Amazon, Decitre, FNAC)

… et / ou téléchargez le

La version PDF du livre Cause commune : l’information entre bien commun et propriété est mise à disposition sous un contrat Creative Commons

Contrat Creative Commons

Télécharger (format PDF)

Quatrième de couverture

L’information et ses technologies refaçonnent notre univers technique, social et éthique, mais ces bouleversements se font dans deux directions opposées selon que l’on choisit d’en encourager l’appropriation privée ou d’en faire des biens communs.

D’un côté, l’extension des domaines couverts par les brevets (molécules pharmaceutiques, variétés végétales, séquences génétiques, logiciels) restreint, pour le profit de quelques multinationales, l’accès à des ressources essentielles telles que les médicaments, les semences et l’information. La concentration des médias – notamment audiovisuels – menace la démocratie là où elle existe.

De l’autre côté, la production et le partage de l’information et des créations sont plus libres qu’avant, et la multiplication des échanges esquisse une société mondiale, diverse et solidaire. Les médias coopératifs, les logiciels libres, les publications scientifiques ouvertes et les autres biens communs réinventent la démocratie.

Comment les acteurs de ces nouveaux domaines peuvent-ils faire cause commune par-delà ce qui sépare les logiciels des ressources biologiques, ou l’art des sciences ?

Comment l’information peut-elle servir les biens publics sociaux de la santé, de l’éducation ou de la solidarité au lieu de contribuer à les détruire ?

Quelles alliances peut-on envisager entre les sociétés et les États, gardiens irremplaçables des biens communs épuisables que sont l’eau ou l’air ?

Dans cet ouvrage, Philippe Aigrain analyse les causes et les origines d’une situation paradoxale et les tensions qu’elle suscite. Il propose une politique qui remette les êtres humains aux commandes de ces transformations.

Revue de presse

… chacun à leur manière, Philippe Aigrain et Florent Latrive donnent à comprendre mieux que quiconque un sujet riche et complexe qui pourrait bien, à l’avenir, contribuer à redéfinir les clivages politiques

Stéphane Foucart, Le Monde des Livres

Prenant acte des multiples tensions traversant notre « société de l’information », Philippe Aigrain réalise un ouvrage clairement politique, au sens noble du mot, c’est à dire sur l’organisation de notre société.

Bernard Lemaire, Le Monde informatique

Du savoir à la portée de tous à la marchandisation des connaissances, deux logiques s’affrontent au niveau planétaire [...] Entre ces deux logiques, l’affrontement en cours prend aujourd’hui l’allure d’une vraie « tragédie politique ». On emprunte cette formule à un ouvrage à la fois rigoureux et fondamental, paru cette année et dont on recommande la lecture [Cause commune]. Quiconque refuse de devenir un « idiot utile » de la société de la communication doit entrer – de toute urgence – dans cette bagarre. Montons vite au front !

Jean-Claude Guillebaud, Télé-Ciné-Obs

  • 1er février 2005 : sujet de 40 secondes au journal radio de BFM à 8h30
  • 7 février 2005 : première annonce de Cause commune sur escape-l
  • 8 février 2005 : annonce du livre Cause commune sur le blog du site Creative Commons français et sur Brest’Ouvert.
  • 11 février 2005 : article dans La Tribune sur Cause commune.
  • 16 février 2005 : mention de Cause commune dans un dossier sur les wikis de Laetitia Mailhes dans Les Echos (page 25 et 26).
  • 17 février 2005 : article de Stéphane Foucart dans le Monde des livres daté du 18 février 2005, couvrant Cause commune et le livre de Florent Latrive
  • 22 février 2005 : framasoft.net (Alexis Kauffmann) consacre un
    article à Cause commune
    avec reproduction de larges extraits des bonnes feuilles, autorisée par Fayard.
  • 23 février 2005 12h30 : diffusion sur RCF Troyes d’un entretien de 20′ sur Cause
    commune.
  • 23 février 2005 : bref article dans Le Progrès (Lyon).
  • 2 mars 2005 19h30-20h30 : l’émission « La suite dans les idées » de Sylvain Bourmeau sur France-Culture est consacrée à Cause commune, avec la participation de Philippe Mangeot, Emmanuel Pierrat, Valérie Peugeot et l’auteur.
  • 18 mars 2005 : article de Bernard Lemaire dans Le Monde informatique
  • 19 mars 2005 : article dans Le Monde 2 (sous l’angle logiciels libres, couvrant aussi le livre de Thierry Noisette et Perline, La bataille du logiciel libre)
  • mars 2005 : revue dans le bulletin de liaison n°1 de la Confédération paysanne
  • 15 avril 2005 : article de l’auteur sur le capitalisme informationnel (développant certaines des thèses de Cause commune) dans le hors-série d’Alternatives économiques sur « Le capitalisme », coordonné par Christian Chavagneux.
  • 17 avril 2005 : bref article dans La Marseillaise.
  • 26 mai 2005 : un feuillet sur Cause Commune et son auteur dans La Vie (article sur la gratuité).
  • 1 juin 2005. notule dans La Recherche de juin 2005.
  • 30 juin 2005 : article d’Annie Batlle dans Les Echos.
  • Juin 2005 : présentation dans Sciences Ouvertes, bulletin d’information de la Fondation Sciences Citoyennes.
  • Juin 2005 : article de l’auteur développant les thèses de Cause
    commune sous l’angle de la prospective pour les territoires pour les Cahiers de prospective du Grand Lyon.
  • Juin 2005 : revue conjointe du livre Pourquoi ça ne va pas plus mal de Patrick Viveret et de Cause Commune par Alain Caillé dans la Revue du MAUSS n°25.
  • 3 août 2005 : notule dans Charlie Hebdo.
  • août 2005 : article de Claudine Bellayche dans le Bulletin des Biliothèques de France (BBF, vol. 50, n°4).
  • 18 août 2005 : Article de Jean-Claude Guillebaud dans Télé’Cine’Obs
  • 27 septembre 2005 : Lecture critique de Tristan Nitot sur son blog.
  • 1er octobre 2005 : article de l’auteur développant et actualisant les thèses de Cause commune dans le Monde Diplomatique sous le titre « Le temps des biens communs« 
  • Revue conjointe par Marie-Christine Vouloir du livre La bataille du logiciel libre de Perline et Thierry Noisette et de Cause commune dans le n° de novembre 2005 de La Recherche.
  • 25 novembre 2005 : Entretien sur www.musique-libre.org avec Philippe Axel sur les propositions de Cause commune et les régimes de biens communs pour l’information, notamment dans le domaine musical.

This post is also available in: English, Italien, Arabe