Pour l’internet et la culture numérique, financez La Quadrature du Net maintenant !

                                      Sauter l'explication et donner tout de suite

Cela fait quatre ans et demi que La Quadrature du Net existe. Pendant ces années, nous avons travaillé avec des ressources extrêmement réduites. Deux à trois permanents mal payés vivant dans un stress intense, des bénévoles consentant des efforts importants, des milliers de personnes qui s’emparent de nos idées, de nos campagnes, de nos outils quand ils estiment qu’ils le méritent. Nous avons contribué à faire exister la défense de l’internet bien commun comme sujet politique majeur en France et en Europe. Nous avons apporté notre pierre à des victoires essentielles :

  • l’adoption répétée de l’amendement 138 au parlement européen,1
  • la censure constitutionnelle de la première loi HADOPI et l’affirmation du droit d’accès à l’internet comme condition essentielle de la démocratie contemporaine,
  • le rejet sans précédent du traité ACTA par le parlement européen pour lequel notre action prolongée a joué un rôle significatif.

Nous avons prouvé par la pratique de chaque jour que l’activisme numérique ne se réduit pas à la lutte contre des textes liberticides, qu’il est capable de porter des propositions de politiques culturelles et sociales, de lier des liens intenses avec les communautés des cultures numériques, au point que les limites entre ces univers sont aujourd’hui largement dépassées. L’attribution du prix de Freedom Pioneer par l’Electronic Frontier Foundation à Jérémie Zimmermann témoigne de la reconnaissance internationale de son action et de l’engagement de tous ceux qui s’y sont associés.

Tout cela a été obtenu à un prix humain que peu de gens connaissent. La tension que subissent ceux qui sont en permanence en lutte contre des armées de lobbyistes dans un système politique de plus en plus sous influence des groupes d’intérêt est extrême. Alors que nous portons un modèle de militantisme qui repose sur l’adhésion heureuse et sans cesse renégociée à des projets, sur la créativité et la solidarité, l’équipe de La Quadrature est à la limite de la rupture. Notre activité est à terme insoutenable si nous ne nous dotons pas de ressources et d’une organisation moins fragiles.

Nous avons depuis 6 mois réfléchi à comment pérenniser l’action de La Quadrature du Net dans un cadre plus solide, avec une équipe étoffée et des conditions de travail moins tendues. Nous savons que des défis immenses sont devant nous :

  • fédérer les propositions de réforme du droit d’auteur à l’échelle européenne pour créer enfin un environnement adapté à l’ère numérique,
  • combattre les nouvelles formes de contrôle, de surveillance et de discrimination sur l’internet que des acteurs dépassés et des systèmes politiques en crise vont tenter de mettre en place.

A l’heure actuelle, les donateurs individuels représentent 55% environ de nos ressources soit 80 000 € par an, une proportion que nous souhaitons maintenir comme garantie de notre indépendance. Le reste provient en majorité de subventions de l’Open Society Foundation (une des rares fondations qui soutient l’activisme citoyen pour les libertés dans l’espace numérique). L’OSF a accepté de continuer à nous accompagner dans la croissance de nos ressources. Nous avons besoin d’augmenter celles-ci de 50 à 60% ce qui signifie de porter les dons individuels à 120 000 € par an. En parallèle nous cherchons à trouver quelques autres sources de financement n’ayant aucun impact sur notre indépendance. La Quadrature du Net n’a jamais reçu de subventions publiques,2 et les quelques dons d’entreprises (libristes) n’ont pas dépassé le millier d’euros. 3

Il y a bien d’autres causes qui méritent votre soutien, que vous devez continuer à porter. N’oubliez pas cependant que notre action porte sur ce dont tous ceux qui visent la démocratie, la justice sociale et la capacitation culturelle ont besoin : un internet libre où chacun peut innover, créer, partager et se coordonner. Ce n’est pas de la blague : les conditions actuelles de travail et d’action de La Quadrature sont insoutenables. Si votre soutien ne s’amplifie pas, nous allons devoir arrêter.

Soutenez La Quadrature du Net contre ACTA et au-delà !

Je demande à tous ceux qui lisent l’un de mes blogs ou me suivent sur twitter de faire un don maintenant à La Quadrature du Net. Car c’est maintenant que notre sort se décide.

  1. Affirmant le rôle essentiel de l’internet pour l’éducation et la démocratie et prohibant tout bannissement de l’internet. []
  2. Nous n’excluons pas de solliciter des soutiens publics, par exemple de certains programmes européens, lorsque ceux-ci sont pleinement en accord avec nos buts et notre liberté d’action. []
  3. Point corrigé je 24 novembre à 12:42. []

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public.Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires